Participation Championnats Du Monde Masters Manchester 2019

Cette Année avons Participé à notre Premier Championnat du monde Masters Piste à Manchester.

Les « Bidochons » partent aux Championnat du monde (nous quoi !) :

  • Samedi, on arrive dans notre location à Manchester et la réceptionnaire nous fait visiter rapidement, nous donne les clefs puis s’en va. Dès son départ, je me préoccupe de mettre le chauffage et là rien à faire : le thermostat du salon ne commande apparemment rien ! Il est 18H avec 15.5° seulement dedans (plutôt froid pour mi-octobre, Brrr) !! Paniquée, j’appelle le numéro de secours qui est en réalité à Londres !! On m’indique de mettre en route le  boiler  mais « on ne trouve pas ». Après maintes descriptions au téléphone et par SMS, seul le four réchauffe la cuisine. A 20H,  Désespérée, il faut prendre une décision : Soit on part à l’hôtel, soit on va acheter des radiateurs basics dans un magasin ouverts 24H/24H (Ouf, Ça c’etait cool). Au final choix 2 (moins de risques financiers), l’occasion de faire les courses et de découvrir que les anglais ont des œufs bleus (si, si) !! De retour à l’hébergement, je branche les trois radiateurs, le calme revient. Réchauffée, je relis tranquillement le mode d’emploi de la maison ;  je demande à Yvan – « Ça veut dire quoi boiler en français » et ben vous savez quoi, ça ne veut pas dire bouilloire, non, non ! c’était bizarre aussi qu’ils demandaient de mettre en route la bouilloire pour chauffer la maison (ce qui nous énervait terriblement)!? A 21H30 miracle, juste en appuyant sur le seul bouton que je n’avais pas encore osé toucher sur la chaudière murale => Ça marche !! Leçon du jour : Si t’es nul en langue, ne voyage pas !! Ou : Ne lâche pas ton Google translate (au lieu de travailler Tranquillou sur son ordinateur pendant que Madame Pèèèète les plombs, hein Monsieur !?!).
  • Pour ma première course (la poursuite), je ne comprenais pas vraiment l’organisation et je n’entendais pas bien le speaker (il s’agit que de notre 5ème course sur piste !). A un moment, j’ai eu un doute car les filles de ma catégorie venaient au poste de départ (Heureusement, juste à côté de notre stand). Rapidement, je descends du home traîner et me présente au départ. Pourtant, le speaker s’égosillait à m’appeler parce qu’il y deux côtés de départ et bien sûr j’étais prévue à l’opposé !! Et hop, petit footing avec les commissaires et autres, tous morts de rire, et hop direct sur la machine ! et hop, roule ma poule ! Point positif : Pas le temps d’angoisser sur la chaise dans l’attente du départ !!
  • Yvan ne fait guère mieux pour son départ à l’épreuve de la Course aux Points ! Il y avait deux séries mais, il s’est présenté au départ de la première série au lieu de la deuxième ! C’est un concurrent qui est venu revendiquer sa place sur la ligne de départ ! Point positif : Il lui restera du temps pour s’échauffer et il ne sera pas en retard pour sa série !!
  • Apothéose : Pour ma dernière course (course aux points), je demande à Yvan de me remettre mes dossards à la limite du départ (je n’y pensais plus) puis je vais me présenter avec les autres filles. Mais Hic ! Yvan dans la précipitation m’a mis ses propres dossards !! Une sacré chance, les commissaires de course qui m’avaient déjà repérée ont été super cool et j’ai eu deux minutes pour remettre les bons numéros. Pour le coup, je fais ma meilleure course de ces « Masters Track cycling World Championships« . Point positif : Comme quoi le stress, c’est peut-être pas si mal !!!

Avant de partir, nous avions jeté un coup d’œil sur les performances passées de mes concurrentes et, clairement il y avait du très très gros niveau tout comme chez les hommes ! 21 participantes dans ma catégorie M6 (surtout anglo saxonnes) se répartissent sur les épreuves de ma catégorie et 68 participants dans le groupe M6 d’Yvan.

Résultats, je finis :

  • 4ème à la Course aux Points mais à malheureusement un tour des premières.
  • 7ème à la Poursuite (2.56.409) et un New world best time pour Sally McKenna (Aus) avec un temps de 2.35.581 !!
  • 8ème au Scratch mais séparée du groupe avec un petit groupe suite à une chute devant nous qui nous a forcées à nous relever.
  • 14ème au 500 mètres départ arrêté (45.311) et New world best time pour Julie BARNETT (Aus) avec un temps de 37.900 !! Il y a de la marge !!
  • Yvan s’est défendu lors de ses qualifications de Course aux Points, Scratch et Poursuite mais ça n’a pas suffi pour accéder aux finales.

Nos grandes victoires : nous avons battus nos records personnels en Poursuite et au 500 mètres départ arrêté même s’il y a un monde entre nous et les victorieuses(x) !!

Nous avons particulièrement apprécié l’ambiance très aimable avec les commissaires et la sympathie des bénévoles.

Nous avons aussi pris beaucoup de plaisir et appris aux côtés des autres Français qui avaient fait le déplacement. Merci à eux et à l’année prochaine !

Revenir aux sujets aux sujets Entrainements

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s